Le grand orgue de la Cathédrale

La construction initiale du grand orgue de la cathédrale Saint-Aubain est réalisée, de 1844 à 1848, par Wilhelm KORFMACHER, facteur d’orgues allemand. La réception de l’instrument par un jury formé des principaux organistes du pays a eu lieu le 1er février 1849.

Les sculptures qui surmontent le buffet sont l’œuvre du sculpteur GEERTS de Louvain.

Selon une notice de 1851, l’orgue de la cathédrale Saint-Aubain, « le plus complet qui soit en Belgique », comporte 54 jeux.

Depuis ses origines l’instrument a fait l’objet de nombreuses opérations d’entretien, de révision et de modification, dont voici les principales :

1858 : L’allemand Joseph MERKLIN effectue un relevage de l’instrument, c’est-à-dire un grand entretien et un accord général.

1879 : Camille LORET, facteur d’orgues à Malines, procède à des travaux de nettoyage et de réparation, notamment à la soufflerie.

1882 : Charles ANNEESSENS, facteur d’orgues de Menin, effectue un entretien sommaire de l’instrument et remet un devis pour un entretien complet, une ré-harmonisation de tous les jeux de l’orgue et un accord général. Malgré l’apparition des techniques de transmission électriques, la traction mécanique sera maintenue.

1895 : La manufacture allemande des frères LINK obtient du conseil de fabrique, en raison d’un coût moins élevé, l’adjudication des travaux proposés par Charles ANNEESSENS. On retient de ces interventions le passage de la transmission mécanique à un système pneumatique.

1909 : Xavier WETZEL de Jambes restaure l’instrument. Il place sur l’instrument des nouveaux sommiers à cônes et une nouvelle soufflerie. Il renouvelle le mécanisme de tous les claviers et remplace la pédale tubulaire par une pédale mécanique

De 1963 à 1968, l’orgue est entièrement modifié par Aloïs THUNUS de Malmédy, pour lui donner sa disposition interne actuelle. Le plus grand orgue de Wallonie (hauteur : 16 m, largeur : 11 m) comporte 60 jeux répartis sur quatre claviers manuels et un pédalier, et compte un total de 4.450 tuyaux.

Depuis 2008, le Grand Orgue fait l’objet d’une étude approfondie menée par un organiste expert, en vue d’une grande restauration.

(Extraits d’un historique réalisé par Luc De Vos)

Les derniers organistes titulaires des grandes orgues de la cathédrale Saint-Aubain

1906-1949 Auguste Verrees

1950-1997 Jean Verrees

1997-2002 Christian Croufer

2002- Emmanuel Clacens

Le grand orgue de la Cathédrale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :